Pour le probable futur président égyptien, les coptes devront se soumettre à l’islam ou quitter leur pays…

 

Un éminent représentant de la R.A.T.P. (religion d’amour, de tolérance et de paix…)

Candidat des Frères musulmans (dont la représentation politique est leParti pour la Liberté et la Justice), Mohamed Morsi, qui est arrivé en tête du premier tour du scrutin de l’élection présidentielle, vient de déclarer aux Coptes d’Égypte, selon l’édition du 27 juillet du journal égyptien El Bashayer : « Il faut qu’ils comprennent que la conquête arrive, que l’Égypte sera islamique et qu’ils devront payer la jizya [impôt islamique sur les non musulmans] ou quitter le pays ». Ô grandes âmes du dialogue et du respect inter-religieux de l’Occident, que pensez-vous de cette déclaration ?

D.H.

Source : The Washington Times

 

Cette entrée a été publiée dans Collaborateurs, Commentaires Médiatiques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.